Notre catalogue
Contenu de cours, sujets d'examen reformulés et corrigés
Baccalauréat ESG
Terminale scientifique, serie D
Sciences de la Vie et de la Terre: 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016
Mathematiques: 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016
Physique: 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016
Chimie: 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016
Histoire et  Géographie de la classe terminale
Terminale scientifique, serie C
Mathematiques: 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016
Physique: 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016
Chimie: 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016
Histoire et  Géographie de la classe terminale
Terminale Littéraire
Histoire et  Géographie de la classe terminale
****************************************************************************************************
Probatoire ESG
Première scientifique, serie D
Sciences de la Vie et de la Terre: 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016
****************************************************************************************************
BEPC ESG
Classe de troisième 
Sciences de la Vie et de la Terre: 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016
Comment s’enregistrer
A partir de la page d'acceuil du site: www.cameroonves.net
1 - Choisisser votre langue de préférence
2 - Cliquer sur l’onglet ‘’login’’ en haut et à droite de la page
3 - Cliquer sur le lien ‘’Register’’
4 - Remplir les formulaires
5 - Page 1 – données démographiques
6 - Page 2 – entrer votre clé électronique si vous en avez une, sinon continuez
7 - Page 3 – créer votre compte
8 - Aller dans votre boite email de référence pour vous faire valider
9 - Retourner sur le site: www.cameroonves.net pour "login"

 

Cameroun : un système éducatif à deux sous-systèmes

Le système éducatif camerounais est régi par la loi n° 98/004 du 14 Avril 1998 d’orientation de l’éducation au Cameroun. Selon l’Article 15 de ladite loi, le système éducatif camerounais est subdivisé en deux sous-systèmes : le sous-système anglophone et le sous-système francophone. Les Articles 16 et 17 organisent ces sous-systèmes en cycles et filières ainsi qu’il suit : le préscolaire, le primaire, le post primaire, le secondaire, le normal et le supérieur.
  • L’enseignement maternel d’une durée de deux (2) ans ;
  • L’enseignement primaire d’une durée de six (6) ans ;
  • L’enseignement secondaire d’une durée de sept (7) ans ;
  • L’enseignement post-primaire d’une durée de deux (2) ans ;
  • L’enseignement normal d’une durée de deux (2) à trois (3) ans ;
  • L’enseignement supérieur est régi par le système LMD (Licence- Master- Doctorat) et dure en moyenne huit (8) ans
L’enseignement maternel comporte deux classes : la petite section et la grande section. Cette étape de la scolarité permet aux enfants d’apprendre les basique de l’école, les lettres, les chiffres, les formes et les éléments de la politesse. Il est plus question de leur faire faire connaissance avec un nouvel environnement qu’ils seront amenés à côtoyer. À l’issue de ces deux années l’élève accède à la SIL (section d’initiation au langage) où il apprend à parler et à former de petites phrases.
La SIL est le début du primaire. Ce niveau de la scolarité au Cameroun compte six classes : SIL, CPS (cous préparatoire spécial), CE1 (cours élémentaire un), CE2, CM1, CM2 (cours moyen 2). C’est à l’issue de cette dernière classe que l’écolier accède au secondaire. Son passage à ce niveau étant sanctionné par l’obtention d’un CEP (certificat d’étude primaire) pour les francophones ou d’un FSLC (first school living certificate) pour les anglophones. L’entrée effective au collège ou au lycée étant soumise à l’obtention d’un concours d’entrée en 6e ou d’un common entrance.
L’enseignement secondaire du sous-système anglophone est subdivisé en deux cycles dont le premier dure cinq (5) ans et le second deux (2) ans. L’enseignement secondaire dans le sous-système francophone comprend un premier cycle qui dure quatre (4) ans et un second qui dure trois (3) ans. Le premier cycle secondaire général anglophone est sanctionné par le  « General Certificate of  Education Ordinary Level (GCE O/L) » et par le BEPC dans le sous-système francophone. Le second cycle est sanctionné par le « General Certificate of  Education Advanced Level (GCE A/L) » dans le sous-système anglophone et par le Baccalauréat dans le système francophone. Dans l’enseignement technique en 4ème année qui est l’équivalent de la 3e, on obtient un CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle). En classe de terminale on est sanctionné en fin d’année par un Baccalauréat commercial (comptabilité, économie, markéting, bureautique,.. ou industriel (froid et climatisation, mécanique auto, industrie d’habillement, économie sociale et familiale, électricité, électrotechnique,...)
Après le secondaire c’est le supéreire. Le cameroun compte à son actif, 8 universités (Yaoundé 1, Yaaoundé 2, Douala, Ngaoundéré, Maroua, Dschang, Bamenda, Buéa), une est en construction à Bertoua. 30 facultés et écoles : Faculté d'agronomie et des sciences agricoles (FASA) ; Dschang, Faculté de génie industriel (FGI) ; Douala, École nationale d'administration et de magistrature (ENAM) ; (Yaoundé), École nationale supérieure des postes et télécommunications (ENSPT) ; (Yaoundé), École nationale supérieure polytechnique de YaoundéÉcole normale supérieure de Yaoundé (ENSY), École nationale supérieure de travaux publics (ENSTP), Yaoundé, École militaire interarme (EMIA), Yaoundé, École normale supérieure de l'enseignement technique de Douala (ENSET de Douala), École supérieure des sciences et techniques de l'information et de communication de Yaoundé, (ESSTIC de Yaoundé), École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC), Douala, Institut national de la jeunesse et des sports (INJS), Yaoundé, Institut universitaire technologique de Bandjoun (IUT Fotso Victor), Institut universitaire technologique de Douala, Institut universitaire technologique de Ngaoundéré, École nationale supérieure d'agro-industrie de Ngaoundéré (ENSAI), École de géologie et d'exploitation minière de Meiganga (EGEM) situé à 159 km de Ngaoundéré, Institut de mines et des industries pétrolières de Kaélé (IMIF) situé à 67 km de Maroua, École supérieure de traducteurs et interprètes de Buea (ASIF : advanced school of translators and interpretors), Institut des relations internationales du Cameroun (IRIC, Yaoundé), Institut de formation et de recherche démographiques (IFORD, Yaoundé), Institut des beaux art de Nkongsamba (IBAN), Institut des beaux-arts de Foumban (IBAF) (en construction), Institut sous régional de statistique et d’économie appliquée (ISSEA), Yaoundé, Institut supérieur de technologie médicale (ISTM), Yaoundé, École nationale supérieure de police, Yaoundé, École normale supérieure de Maroua (ENSM), École des sciences et de médecine vétérinaire (ESMV), Ngaoundéré, Institut supérieur du Sahel (ISS), Maroua, École nationale des eaux et forêts (ENEF), Mbalmayo. Pour venir en aide à ces institutions publiques plusieurs particuliers ont créé des Instituts privés d’enseignement supérieur (IPES) qui dispensent des formations dans presque tous les domaines de la vie active. Les cursus dans ces établissements étant sanctionnés par des Bts (brevet de technicien supérieur), des Licences professionnelles, des Masters et depuis peu des Doctorats.yes

 

No front page content has been created yet.