Essayer CameroonVES avec un abonnement à moindre coup

Nouvelle grille de prix promotionel:
50fcfa la journée,
225fcfa pour 7 jours
950fcfa pour 30 jours
Tel :+237 694 923 758
Recevez votre code par SMS.

Note: Ces codes donnent accès au contenu de cour d'une classe de secondaire selon le profil d'abonnement!

&&&&&&&&&&&&&&&&

Bonne Année 2018

 

 
La place de l'informatique dans le système éducatif camerounais
Avec l’arrimage aux TIC et l’instauration du village planétaire le Cameroun n’a pas eu le choix quant aux TIC. C’est ainsi que de nos jour les livres d’informatique sont inscrits au programme et occupent une place de choix dans l’éducation des élèves.
À tous les niveaux du système éducatif l'informatique est enseignée aujourd'hui. Il n'en a pas toujours été ainsi. C’est progressivement que s'est répandue l'adoption de cette discipline ; d'abord dans l'enseignement technique puis l'enseignement général. Le système éducatif camerounais est organisé en sous-système. Deux sous-systèmes cohabitent le sous-système francophone et le sous-système anglophone. Les évaluations, les contenus des programmes et la formation des enseignants en informatique comme dans les autres disciplines sont organisés par l'État à travers les ministères de tutelle que sont le Ministère de l'Éducation de Base (MINEDUB) et le Ministère des Enseignements secondaires(MINESEC). Dans sa structure générale, le système éducatif se compose de six niveaux d'enseignement constitué des éléments suivants : le préscolaire, le primaire, le post-primaire, le secondaire et le normal, et enfin l'enseignement supérieur.
·         L'enseignement maternel est le premier niveau qui dure généralement 2 ans ;
·         L'enseignement primaire dure 6 ans ;
·         L'enseignement secondaire général a une durée totale de 7ans dans les deux sous-systèmes.
 
L'informatique dans l'enseignement maternel et primaire
Nous avons à ce niveau d'éducation l'école primaire publique et l'école primaire privée. L'école primaire publique est obligatoire et gratuite.  Selon le document sectoriel de l'éducation (DSE, 2004) le Cameroun compte plus de 3,5 millions d'écoliers en 2015.
Pour ce qui en est particulièrement de l'informatique, le référentiel national d'éducation en informatique a énoncé certaines finalités de cette discipline à l'école maternelle et primaire. L'informatique doit initier l'enfant à la société de l'information en le familiarisant avec les technologies, les systèmes d'information, et les moyens de communication. Il apprendra dès la maternelle à identifier et nommer les parties d'un ordinateur ; à utiliser les moyens de communications traditionnels et modernes disponibles dans son pays ; il utilisera quelques logiciels de traitement de texte et des logiciels pour jouer et dessiner et il devra aussi savoir prendre soin des ordinateurs en matière de sécurité et de durabilité. Dans les écoles les connexions internet utilisent les terminaux fixes ADSL et téléphoniques (pour celles des écoles connectées). Le wifi n'est pas encore disponible dans les classes. Le coût de la connexion s'élève à environ 24 000 FCFA pour une connexion de 540 Giga. Les écoliers peuvent ainsi accéder aux ressources en ligne.
 
L'informatique dans l'enseignement secondaire
L'enseignement de l'informatique dans l'enseignement secondaire général et technique est organisé par le Ministère des Enseignements secondaires, pour répondre à un certain nombre de finalités. D'après l'Inspection de Pédagogie d'Informatique du Cameroun, les classes, de la 6e à la terminale de terminale de l'enseignement secondaire général, toutes filières confondues bénéficient d'un enseignement avec un programme. Chaque programme met en exergue un certain nombre de contenus portant sur l'historique de l'informatique, l'évolution des ordinateurs, les parties d'un ordinateur ainsi que leurs fonctions, les logiciels, les systèmes d'exploitation, la programmation et les bases des données, les réseaux et les projets informatiques.
Les démarches pédagogiques prescrites à ce niveau doivent mettre l'accent sur la pratique (80 %) et la théorie n'occupe qu'une place limitée. Dans ce cas, la salle informatique devient incontournable.
 En ce qui concerne le nombre d’heures consacrées à l'informatique à ce niveau d'éducation il s'étale sur un volume horaire annuel de 66 heures, dont 12 peuvent être réservées à l'évaluation, à raison de 2 heures d'enseignement sur deux semaines et 2 heures d'évaluation par séquence pour un coefficient de 2 soit 40 points.
Cameroon VES - DMB.